Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale

Un Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) est une catégorie d'établissements sociaux intervenant dans le domaine de l'accueil, de l'hébergement et de la réinsertion sociale et professionnelle des personnes en situation d'exclusion.
Les CHRS relèvent du champ de compétence de l'État. La tarification, le financement, le contrôle et le suivi de ces établissements sont assurés dans les territoires par les DRJSCS (Directions Régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale) qui s'appuient à cette fin sur les DDCS (Direction Départementale de la Cohésion Sociale) ou DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations).
Avant 1998, l'intitulé était centre d'hébergement et de réadaptation sociale.
Le CHRS est avant tout un lieu d’accueil, d’accompagnement vers l’insertion, accompagnement qui se réalise sur la base d’une proposition d’hébergement diversifiée. L'aide peut être proposée  aux personnes isolées et aux ménages en hébergement collectif, ou en logements diffus. Le CHRS a une capacité  de 53 places sur Ajaccio et 8 places sur Porto-Vecchio.

Le statut juridique des CHRS est règlementé par l’article L312‐1 8e du code de l’action sociale et des familles (CASF) qui en fait des établissements sociaux et médico‐sociaux (ESMS) certaines des activités d’hébergement sont conventionnées par l’Etat (intermédiation locative-ALT…)